Photos

PETITE HISTOIRE AUTOUR DE L’ARCHITECTURE DU GITE

L’activité principale de la Margeride, et qui perdure de nos jours, est l’élevage bovin. On rencontre donc de nombreuses fermes construites en granit. La maison-type est à demi enterrée du côté nord et avec une orientation au sud ou à l’est pour profiter de l’ensoleillement. On trouve deux types de disposition: en ligne ou en L. Ici, les bâtiments sont disposés en L, avec la maison d’habitation et la grange-étable qui forment une équerre.

Le gîte a été aménagé dans l’ancienne grange du corps de ferme construit en 1841. On y accède par le montadou, petit plan incliné permettant d’accéder directement à la grange. Dans le prolongement de celle-ci, les combles permettaient de stocker la nourriture et les semailles. C’est là que se trouve aujourd’hui la salle de jeux.

En 1997, nous avons décidé de transformer la grange en gîte. Nous avons dû enlever l’ancien plancher fait de vieilles planches, couler une dalle, réaliser de nouvelles ouvertures et refaire le toit. Les plans ont été réalisés par un architecte de Langogne, Jacques Boyer.

LE GITE AUJOURD’HUI